Access and recourse to health care in the sanitary structures of Yopougon-Sicogi (Abidjan-Côte d’Ivoire) - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2017

Access and recourse to health care in the sanitary structures of Yopougon-Sicogi (Abidjan-Côte d’Ivoire)

Accès et recours aux soins de santé dans les structures sanitaires de Yopougon-Sicogi (Abidjan-Côte d’Ivoire)

(1)
1

Abstract

Yopougon-Sicogi is a neighborhood of the commune of Yopougon, situated in the district of Abidjan in Côte d’Ivoire. It is a planned and well built commune that has a strong human concentration. It also has several health structures distributed over small areas that offer a variety of health care services However, despite the proximity of populations with these health care institutions (100% of the population are within 2 km of these health facilities) and their multitude of health care services, the attendance rate for all these health facilities (8.89% in 2010, 10.41% in 2013, 9.28% in 2014) never exceeded the recommended WHO standard of 50% attendance. Confronting with this situation, the main problem here is to know the socio-spatial factors that influence the access and the recourse of the populations to the sanitary structures of Côte d’Ivoire. Thus, the objective of this study is to analyse the different socio-spatial factors that influence the access and the recourse of the populations to the sanitary structures of Yopougon-Sicogi. This geographical micro spaces study was done on a sample of 181 households and 269 customers and determined from the fisher test on the basis of a stratified opinion poll. Qualitative and quantitative data were collected through interviews with health authorities and health infrastructure promoters, and also through two types of questionnaires: one for households and the other for clients (patients). Descriptive, spatial, bivariate and multivariate analyzes were done. The Chi-2 independence test and the Cramer test were performed. The logistic regression model was also constructed. All identified the socio-spatial factors on which access and use of Yopougon-Sicogi health facilities depend. Also the spatial distribution model of these health facilities across the neighborhood space and the reasons justifying their low attendance were identified. The results show that, the seven existing sanitary structures in Yopougon-Sicogi are exclusively turned toward the private health care services. There unequalled distribution in this area has been influenced by the proximity of the general hospital, the markets, the rarity of sanitary structures in the neighborhood, the lack of public health care and the bad aspects of road infrastructures in the district. In addition, the sanitary structures are note of good quality in comparison with those in the central districts. The obtained diagram is specific to Yopougon-Sicogi and the availability of the private health care. The triangular scheme obtained remains specific to the neighborhood and to the private health care offer. Besides, the results show the variables: sex, age, size of the household, profession, income, level of study, cost of health care and type of service have been very important on the utilization of these health infrastructures (chi-2 cal > chi-2 tab). However, the value of Cramer's V showed that the variables strongly related to the use of these health structures are the age and the cost of care (V = 5.2 and v = 6.4). The study showed that 89% of the households do not frequent these sanitary structures. The reasons of their low interest is linked to the unsuitability between apply and demand, the lack of trust in the medical staff as well as their proximity with the general hospital. However, to reduce all forms of sanitary inequalities in Côte d’Ivoire, this study recommends a collaboration between specialists of health and social studies.
Yopougon-Sicogi est un quartier de la commune de Yopougon, situé dans le district d’Abidjan en Côte d’Ivoire. C’est un quartier planifié et bâti, qui regorge une forte concentration humaine. Il dispose également de plusieurs structures sanitaires reparties sur de faibles superficies qui offrent une diversité de services d’offre de soins. Cependant, malgré la proximité des populations avec ces établissements de soins (100% de la population se situent à moins de 2 km de ces établissements sanitaires) et leur multitude de services d’offre de soins, le taux de fréquentation de l’ensemble de ces structures de santé (8,89% en 2010; 10,41% en 2013; 9,28% en 2014) n’a jamais dépassé la norme recommandée par l’OMS qui est de 50% de fréquentation. Face à cette situation, la question principale qui en résulte est de savoir, quels sont les facteurs socio-spatiaux qui influencent l’accès et le recours des populations aux structures sanitaires de Yopougon-Sicogi. Ainsi, la présente étude a pour objectif d’analyser les différents facteurs socio-spatiaux qui influencent l’accès et le recours des populations aux structures sanitaires de Yopougon-Sicogi. L’étude caractérisée de géographie des micro-espaces, a porté sur un échantillon de 181 chefs de ménages et 269 clients (patients) déterminés à partir de la formule de Fisher sur la base d’un sondage stratifié. Des données qualitatives et quantitatives ont été recueillies grâce aux interviews avec les autorités sanitaires et promoteurs des infrastructures de santé, et aussi à l’aide de deux types de questionnaires : l’un destiné aux chefs de ménages et l’autre aux clients. Des analyses descriptives, spatiales, bivariées et multivariées ont été faites. Le test d’indépendance du Khi-2 et le test de Cramer ont été effectués. Le modèle de régression logistique a été également construit. Tous ont permis d’identifier les facteurs socio-spatiaux dont dépendant l’accès et le recours aux structures sanitaires de Yopougon-Sicogi. Aussi, le modèle de distribution spatiale de ces établissements sanitaires à travers l’espace du quartier et les raisons justifiant leur faible fréquentation ont été identifiés. Les résultats montrent que, les sept structures sanitaires existantes sur l’espace de Yopougon-Sicogi sont exclusivement tournées vers l’offre de soins privée. Leur inégale répartition sur cet espace a été influencée par la proximité de l’hôpital général, la présence des marchés, la rareté d’établissement sanitaire dans les quartiers voisins, le réseau routier du quartier et surtout à cause des insuffisances liées aux textes de lois régissant l’organisation des structures de santé privées. Aussi, l’échelle de distribution spatiale de ces infrastructures de santé obtenue n’est pas calquée sur une hiérarchie des lieux centraux. Le schéma triangulaire obtenu, reste propre au quartier et à l’offre de soins de santé privée. Les résultats montrent en outre que, les variables : sexe, âge, taille du ménage, profession, revenu, niveau d’étude, coût des soins, confiance au personnel médical, qualité de soins, type de service se sont avérées déterminantes dans l’utilisation de ces infrastructures de santé (khi-2 cal > khi-tab). Mais, la valeur du V de Cramer a montré que les variables fortement liées au recours à ces structures de santé sont l’âge et le coût des soins (V= 5,2 et v= 6,4). L’étude a montré aussi que, 89% des ménages ne fréquentent pas ces structures sanitaires. Les raisons de leurs faibles intérêts restent liées à l’inadéquation entre l’offre de services de soins disponible et les besoins de soins exprimés, au manque de confiance au personnel soignant ainsi que leur proximité avec l’hôpital général de la commune. Toutefois, pour réduire toutes formes d’inégalités sanitaires en Côte d’Ivoire, cette étude recommande une collaboration entre spécialistes de la santé et des sciences sociales.
Fichier principal
Vignette du fichier
Thèse de Doctorat Unique (TAPE) - Géographie de la Santé.pdf (6.93 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-03323035 , version 1 (20-08-2021)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03323035 , version 1

Cite

Bi Sehi Antoine Tape. Accès et recours aux soins de santé dans les structures sanitaires de Yopougon-Sicogi (Abidjan-Côte d’Ivoire). Géographie. Université Félix Houphouet Boigny (Côte d'Ivoire), 2017. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-03323035⟩

Collections

ENS-LYON UDL
157 View
63 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More