Quelles définitions du passeur en éducation ?

Résumé : Cet article analyse l'histoire de l'usage du terme « passeur » en éducation, et met en lumière les différentes définitions de ce mot en France, en particulier en examinant ce qu'il doit au concept anglo-saxon de knowledge brokering. Il propose d'identifier trois compétences spécifiques au rôle de passeur : savoir identifier des travaux de recherche, savoir lire la complexité d'une situation éducative, et savoir discerner les recherches mobilisables pour répondre au caractère holistique d'une situation éducative. Enfin, il pose la question des structures pertinentes pour développer une culture de médiation, en prenant appui sur celles qui existent en dehors de la France.
Type de document :
Article dans une revue
Revue Française de Pédagogie, INRP/ENS éditions, A paraître, 〈https://journals.openedition.org/rfp/〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-ens-lyon.archives-ouvertes.fr/ensl-01973936
Contributeur : Olivier Rey <>
Soumis le : mardi 8 janvier 2019 - 15:09:47
Dernière modification le : vendredi 1 mars 2019 - 10:18:01

Fichier

 Accès restreint
Fichier visible le : 2019-07-08

Connectez-vous pour demander l'accès au fichier

Identifiants

  • HAL Id : ensl-01973936, version 1

Collections

Citation

Marie Gaussel, Anne-Françoise Gibert, Claire Joubaire, Olivier Rey. Quelles définitions du passeur en éducation ?. Revue Française de Pédagogie, INRP/ENS éditions, A paraître, 〈https://journals.openedition.org/rfp/〉. 〈ensl-01973936〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

44