La mise en réseau de Villeurbanne de 1924 à 1937 : stratégie de pouvoir et représentations urbaines

Boris De Rogalski Landrot 1
1 Pouvoirs, Villes et Sociétés
LARHRA - LAboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes - UMR5190
Résumé : L'objet de mon intervention est de comprendre si les réseaux municipaux, politiques et professionnels existants sont mobilisés par la municipalité de Villeurbanne afin de faire connaître son action édilitaire et ainsi d'affirmer sa maîtrise du territoire qu'elle modernise ? Pour cela j'ai étudié les courriers échangés, de 1924 à 1937, par la municipalité et, les ouvrages et articles de presse nationale et internationale, diffusés de 1932 à 1937, portant sur le Nouveau Centre Urbain édifié sous la municipalité de Lazare Goujon. Je fais ainsi, l'hypothèse que la médiatisation de l'expérience urbaine villeurbannaise, sous les deux premiers mandats de Lazare Goujon (1924-1935) procède d'une volonté locale d'affirmer et faire reconnaître l'existence de Villeurbanne en tant que ville à part entière, dans un contexte politique et culturel, national et international, réceptif aux représentations de modernité et de rationalité associées à cette expérience urbaine locale.
Type de document :
Communication dans un congrès
Gouverner les territoires par réseaux, Jun 2012, Lyon, France
Liste complète des métadonnées

https://hal-ens-lyon.archives-ouvertes.fr/ensl-00794467
Contributeur : Boris De Rogalski Landrot <>
Soumis le : lundi 25 février 2013 - 23:14:51
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:26:28

Identifiants

  • HAL Id : ensl-00794467, version 1

Citation

Boris De Rogalski Landrot. La mise en réseau de Villeurbanne de 1924 à 1937 : stratégie de pouvoir et représentations urbaines. Gouverner les territoires par réseaux, Jun 2012, Lyon, France. 〈ensl-00794467〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

137